Extraction d’huiles végétales

De Smet Engineers & Contractors est impliqué dans toutes les étapes de la production d'huiles végétales à partir de graines oléagineuses pour la construction des usines d'huile végétale ; cet article va vous permettre de mieux comprendre le procédé de l'extraction d'huiles végétales:


Première étape: Préparation de la matière première avant l'extraction au solvant

Nettoyage et séchage

La matière entrante doit être nettoyée afin que tous les composants étrangers soient éliminés. Ceci s'applique tout particulièrement au sable/silicate et au fer qui pourraient endommager les équipements de l'installation de préparation.
Pour certaines graines ou pour certains procédés, l'humidité contenue dans la matière première entrante doit être vérifiée et ajustée afin d'améliorer l'efficacité des opérations suivantes.

Préparation mécanique

La plupart des matières premières doivent être brisées afin de réduire la taille des particules pour assurer une cuisson et un floconage adéquats. Elles sont ensuite chauffées dans des équipements de cuisson et de conditionnement et leur humidité est à nouveau contrôlée de manière à être ramollies avant les prochaines opérations mécaniques. Après cuisson, le gruau chauffé est effilé de telle sorte que les cellules d'huile soient cassées et l'huile plus facilement disponible pour une autre extraction au solvant ou grâce à un pressage mécanique.

extraction huile végétale

Pressage

Les graines oléagineuses contenant plus de 20 à 25% d'huile (colza, graines de tournesol, graines de coton, ...) sont généralement pressées mécaniquement afin d'extraire tout ou partie de l'huile contenue dans la matière première. Cette opération est effectuée par pression complète pour récupérer un maximum d'huile et n'en laisser que 5 à 10 % dans le gâteau final qui est commercialisé tel quel ou par le biais d'une opération de pré-pressage basse pression pour produire un gâteau d'une teneur en huile résiduelle plus élevée, qui est ensuite récupérée dans l'installation d'extraction au solvant.

Décorticage

En plus de l’huile extraite, ces installations produisent aussi un produit fini (appelé « gâteau ») qui est un des ingrédients principaux de la nourriture pour animaux.
Selon l’utilisation qui est faite de ce gâteau, sa teneur en protéines doit souvent être augmentée et sa teneur en fibres réduite au minimum. Ces caractéristiques sont généralement obtenues par une opération de décorticage qui sépare la partie externe de la matière première avant d'en extraire l'huile.

Edible Oils Vegetable Oil extraction-2


Deuxième étape: Extraction au solvant de la matière préparée

Extraction

Dans l'extracteur au solvant, les matières solides (flocons venant des floconneurs ou gâteaux provenant des pré-presses) sont transportées à travers l'équipement pendant qu'un mélange d'hexane et d'huile (miscella) est pulvérisé à contre-courant. L'extracteur produit donc des matières solides déshuilées contenant des solvants et des miscellas.

Désolvantisation

Les solides déshuilés sortant de l'extracteur sont acheminés vers un équipement spécialisé qui élimine complètement le solvant résiduel tout en préservant la qualité des gâteaux: le désolvantiseur. Cet appareil est généralement combiné avec d'autres sections de séchage et de refroidissement de la farine pour répondre aux exigences de stockage et critères de marché.

Distillation du miscella

Le solvant contenu dans le miscella est complètement éliminé sous vide et à une température optimale afin de préserver la qualité de l'huile.
Le solvant provenant de la distillation et celui éliminé à l'étape de la désolvantisation de la farine, sont ensuite recyclés vers l'extracteur.

Récupération des solvants

Etant donné que l'air entrant dans le processus accompagné d'une matière amenée à l'extracteur est chargé en solvant, quand il est retiré de l'installation il passe d'abord dans une colonne d'absorption spécialement conçue pour limiter l'émission à un niveau acceptable.

 Edible Oils Vegetable Oil extraction-3

Traitement de la farine

La farine extraite est souvent soumise à un traitement ultérieur, notamment un broyage pour obtenir la granulométrie requise ou une pelletisation pour réduire son volume au cours du transport.