Raffinerie de sucre

Une partie considérable du marché sucrier se trouve dans des régions où ni la betterave ni la canne ne peuvent être cultivées. Ces marchés peuvent être alimentés grâce à de grands bateaux transportant le sucre de canne brut qui doit encore être raffiné avant d'être commercialisé. DSEC a attaché une attention particulière à la conception de raffineries de sucre avec un accent particulier sur l'efficacité énergétique et la qualité du sucre blanc.

Comme la qualité du sucre brut sur le marché international varie considérablement selon son origine, DSEC a développé des concepts alternatifs afin d'adapter la conception de la raffinerie à la matière première à traiter.

La solution choisie sera définie après avoir envisagé la nécessité d'une étape d’affinage du sucre brut (lavage) avant l'opération de refonte obligatoire. Différentes technologies de purification ou éventuellement de décoloration seront également analysées par DSEC afin d'optimiser les dépenses en capital en fonction de la matière première et des produits finis ainsi que de l'environnement local.

 

raffinerie de sucre

Contrairement à une sucrerie de betterave qui comprendra 3 étapes de cristallisation, DSEC va concevoir une Raffinerie de sucre contenant la cristallisation du sirop avec 7 ou 8 étapes (cuites de cristallisation) afin d'obtenir du sucre blanc en conformité avec les normes internationalement reconnues.

DSEC définira et concevra également les installations de séchage et de conditionnement du sucre ainsi que toutes les unités auxiliaires, comme dans toute installation industrielle. Une attention particulière sera accordée aux économies d'énergie et d'eau et à la protection de l'environnement en général.