Sucrerie de betterave

L’expérience de De Smet Engineers & Contractors dans le sucre de betterave débute dès la cour de réception des betteraves et s’étend à l'analyse des matières premières, au stockage, à la manutention, au lavage et au découpage des betteraves avant l'extraction de sucre du jus par diffusion. DSEC accorde une attention toute particulière aux spécificités agronomiques, aux aspects environnementaux et climatiques locaux afin d'optimiser les performances de l'installation.

DSEC joue un rôle important dans la définition du type de diffuseur le plus approprié, souvent précédé par un échangeur jus-cossettes, et sélectionne également les meilleures technologies disponibles à appliquer pour la purification du jus - avec ou sans décalcification - ainsi que la sélection d’unités telles que la préparation du lait de chaux et la production de gaz carbonique anhydre. Après l’opération de diffusion, le jus doit être filtré et transformé en sirop dans un évaporateur à multiple effets. Ce sirop est ensuite traité dans l'unité de cristallisation qui génère le sucre et permet la concentration des impuretés qui subsistent dans la mélasse. Le programme de simulation de DSEC est d'une importance primordiale à ce stade, de manière à définir la mise en place de l'énergie la plus efficace ainsi qu'à dimensionner précisément chaque équipement de la ligne.

DSEC attache une attention particulière au séchage du sucre, à son refroidissement, à sa maturation et à son stockage qui sont essentiels pour les étapes suivantes que sont l’emballage et la commercialisation des produits finis.

banner sector2

DSEC propose des solutions pour l'utilisation des résidus fibreux de la diffusion (pulpes) qui présentent une valeur nutritive considérable et qui sont commercialisables après pressage et éventuellement séchage, pour la production de granulés. Des sécheurs de pulpe à basse température peuvent être prévus afin de diminuer la consommation d'énergie globale de l'usine à l'aide de fluides peu énergivores récupérés dans le processus.

Les unités de traitement ci-dessus sont complétées par DSEC avec tous les auxiliaires nécessaires:

- Traitement de l'eau brute, conformément aux exigences de l’usine,

- Production de vapeur et d'électricité éventuellement par cogénération,

- Traitement des eaux usées et condensation de la vapeur,

- Distribution d'électricité, automatisation des installations et instrumentation,

- Lutte contre l'incendie et équipement de détection.

Les installations auxiliaires telles que la salle de contrôle, le laboratoire, les entrepôts et les ateliers ainsi que tous les services administratifs et sociaux sont également envisagés par DSEC.