Procédés de Production de Substrat de Fermentation mixte canne/maïs

Le système (ADMiSS®) (Advanced Dry Milling with Solid Separation system) a été développé par DSEC afin de produire du sucre fermentable qui est la matière première pour la plupart des procédés de « biotechnologie blanche » utilisés pour produire, entre autres, de l'éthanol, des acides organiques, des acides aminés et des levures.

Ce système utilise des technologies éprouvées à l'échelle industrielle et est basé sur le principe d'une meunerie voie sèche de maïs avec séparation des fractions de sons et germes pendant l'étape de broyage. Le gluten (partie solide) est ensuite séparé du moût sucré après saccharification. La solution de sucre obtenue est comparable au jus de canne à sucre et permet des utilisations similaires et des possibilités de traitement aval identique à celui du jus de canne à sucre ou de solution de glucose.

ADMISS-DSEC

Comparé à d'autres technologies de préparation de maïs, ce système présente les avantages suivants : un coût d'investissement moindre, une exploitation moins coûteuse et simplifiée, moins de flux de sous-produits tout en produisant du sirop de glucose sans matières solides qui peut également être mélangé avec d'autres jus de canne à sucre à l'étape de fermentation.

Ce procédé ''ADMiSS®'' peut être implémenté comme un module complémentaire dans des usines de production de sucre de canne et d'éthanol existantes, en bénéficiant des équipements existants et sans devoir procéder à des modifications, dans le but d'accroître la productivité annuelle de l'usine.
De même, ce procédé peut être installé en amont d'installations de biotechnologie blanche afin de diversifier les sources de substrat et d'optimiser le coût de la matière première en équivalent glucose.